Le Fig tree

Venice, ce sont aussi des petits déjeuners à base de quesadillas, de bagels et de cafés au lait de la taille d’un petit évier. Sur le front de mer, le Fig Tree sera notre cantine du matin. Le sosie de Courtney Love déjeune à côté de nous. Tout le monde est tatoué, et même les enfants ont les cheveux multicolores. Dès le matin, l’odeur de l’herbe est dans l’air.

Les canaux

Dans les rues de Venice, ses petites maisons, ses jardinets, ses palmiers vertigineux, il y a un mystère paisible. Une odeur d’encens est omniprésente. Beaucoup de très gros arbres et de gros chiens, dans les passages fleuris autour des canaux. Tout est parfaitement paisible. Nous déambulons longtemps à la recherche de notre maison idéale et tous les styles sont présents, depuis le palais vénitien jusqu’à à la maison d’architecte façon cube de verre.

Muscle Beach

La soif nous ramène sur le front de mer, et nous buvons des smoothies au gingembre dans les gradins de béton face à Muscle Beach. Des gens jouent à la pelote, des touristes se prennent en photo avec les culturistes. Le soleil tape fort mais ils continuent leurs exercices sans fin.

5h du matin

La plage est presque déserte. Un surfeur, puis un sdf, un promeneur… Le soleil se lève. Beaucoup de sans abris à Venice. L’un d’eux est souvent aux alentours de la résidence, peut-être payé pour nettoyer le parking et autres tâches. Hier, il fouettait le sol avec une serviette de bain (?!). J’ai vu une employée faire les poubelles de l’immeuble pour récupérer des bouteilles en plastique.

Leave a Reply