Balade dans les fjords de l’Ouest, aussi appelés Vestfirðir. Nous quittons Ísafjörður pour Bolungarvík, et bifurquons sur une piste cernée de congères.
Au bout du chemin, une baie déserte, à l’exception de quelques maisons et d’une poignée de biquettes. Promenade tranquille sur la plage de sable noir semée d’algues oranges. Nous ne rencontrerons personne, excepté quelques canards et des dizaines de mouettes ! Les glaciers des alentours se jettent à la mer avec fracas.
En route à présent pour le village de Hnífsdalur. C’est par un chemin de terre confidentiel que nous atteignons la vallée de Seljalandsdalur, lieu de notre prochaine randonnée. Le sentier est traversé par de nombreuses cascades. Petits numéros d’équilibriste pour garder les pieds au sec.
Le ciel est changeant, le soleil éclaire de temps à autre les montagnes. En contrebas, une maisonnette atteste que quelques chanceux vivent ici.
Nous suivons un cours d’eau d’un bleu très pur, qui forme de nombreuses cascades. Le sentier finit par s’arrêter, mais nous grimpons encore, jusqu’à atteindre un plateau enneigé cerné de montagnes. Le brouillard descend… il est temps de rentrer se mettre au chaud.

Leave a Reply