La forêt est silencieuse, nous prenons le sentier de randonnée de Bear Hill (prémonitoire). Les séquoias géants ont une odeur très particulière. C’est en se voyant en photo près d’eux que l’on réalise vraiment leur démesure. Nous prenons un autre sentier, vers Moro Rock, point de vue vertigineux sur la vallée. Un écureuil en colère.
Nous continuons notre chemin vers Crescent Meadow, prairie d’altitude. Et malgré l’affluence de touristes, je ne retiens que la beauté et la tranquillité des lieux. Une collation au Lodgepole center : wraps « Big Meadow » et « Tharps Log ». Le General Sherman tree, plus gros organisme vivant au monde.
Nous passons le reste de l’après-midi à déambuler au milieu des géants du Congress Trail. Et au détour d’un sentier… un OURS !!! Reconnaissance éternelle à Nicolas qui m’a sauvé la vie car je ne l’avais pas vu et, perdue dans mes rêves, je fonçais droit sur lui. Changement de sentier de randonnée aussi sec, petite hésitation concernant le fait que l’on est perdus et que la nuit va tomber, retour par la route… Bref, une soupe et au lit. On a quand même failli se faire manger par un ours.

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply