Like a lion

Les roches multicolores de Zion ! Nous visitons le Zion Canyon et ses parois rouges, oranges, jaunes, blanches, roses… Ce parc me rappelle Yosemite en plus sec et plus coloré.

Ici, les déplacements de font en navette. Nous laissons donc notre voiture au Museum, puis direction le Zion Lodge d’où nous démarrons l’Emerald Pools Trail. L’ascension est rapide mais il y a beaucoup de monde. Nous croisons la route d’un rattlesnake (serpent à sonnettes) en pleine sieste.

Les bassins sont boueux, probablement à cause des récentes pluies. Nous mangeons au bord de l’Upper Emerald Pool, avec trempage de pieds compris. Nous redescendons ensuite dans la vallée, direction l’arrêt Grotto.

Il est temps de commencer les choses sérieuses.

Nous attaquons une rando plus musclée : le West Rim Trail, jusqu’à Angels Landing. La montée est rude, vertigineuse, mais ce n’est rien par rapport au défi de l’Angels landing : un trail à flanc de crête avec 300 m de vide en-dessous, et une simple chaîne (pas toujours présente) pour se tenir. Nous n’en ferons qu’une petite portion avant de rebrousser chemin, remplis de trouille.

Nous redescendons vers la vallée, direction le dernier arrêt de la navette : Temple of Sinawava. Nous y croisons un cerf, des écureuils, et des randonneurs de retour des Narrows, une randonnée qui se fait les pieds dans l’eau. Sur le chemin du retour, nous croisons tout un troupeau de Big Horns (=mouflons). Nous regagnons Kanab pour un bon dîner de fusion food asiatique végane (ouf !). C’est qu’on a eu des émotions.

Leave a Reply